• arbre_ernest.jpg
  • archi 1.jpg
  • Boire.jpg
  • Facade.jpg
  • Jardin_Line_Porcher.jpg
  • Jardin_maraichers.jpg
  • loco_hangar.jpg
  • Magasin_General.jpg
  • Marche.jpg
  • Quai_des_gammes.jpg
  • Serres_municipales.jpg
  • Vue_loire.jpg
Saint-Pierre-des-Corps
MAIRIE
34, av. de la République 37703 Saint-Pierre
des-Corps
Tél. 02 47 63 43 43
Fax 02 47 63 43 00
Horaires d’ouverture :
Du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30
et de 13h30 à 17h

 rythmes scolaires    Concertation autour des rythmes de l'enfant : puisque la question semble être posée, il convient de préciser que la semaine scolaire s’organisera à la rentrée sur 5 jours du lundi au vendredi avec le mercredi matin et qu’il n’y aura pas d’école le samedi matin.

La décision a été prise par les conseillers municipaux à une très forte majorité avec deux votes contre et une abstention. Après un long et riche débat où chaque conseiller a pu s’exprimer, c’est bien l’intérêt de l’enfant qui a primé. La concertation menée durant plusieurs mois a permis de recueillir l’avis des acteurs éducatifs et des parents. Des réflexions sont venues dans ses échanges notamment sur les modalités d’organisation des temps éducatifs, la fatigue, le choix des activités… Un travail sera mené en ce sens dans les prochaines semaines avec l’ensemble des partenaires.

  • Lire le courrier informant de la décision des conseillers municipaux, transmis aux familles et aux enseignants en cliquant ici
  • Une journée de réflexion, avec interventions de professionnels autour d’ateliers thématiques, s'est tenue le samedi 17 mars. Toutes les photos en cliquant ici / Ecouter l'intervention de Benoit Dejaiffe, chercheur en sciences de l'éducation en cliquant ici.
  • Une présentation par René Clarisse et Nadine Le Floc’h - Maîtres de conférence à l’Université de Tours - et François Testu - Président de l’ORTEJ - des résultats de l’évaluation des nouveaux aménagements des temps scolaires et périscolaires, rythmes biologiques et psychologiques des élèves réalisée sur l’académie d’Orléans-Tours s'est tenue le mardi 20 février à 18h30, salle de la Médaille. Ecoutez l'intervention audio de François Testu, celles de Nadine Le Floch et de René Clarisse et les échanges avec le public.

------------------------

Retour sur la réforme des rythmes éducatifs

La réforme des rythmes éducatifs a changé l'organisation du temps éducatif pour les écoles primaires publiques. Au lieu d'être regroupés sur une semaine de 4 jours, comme c'était le cas depuis 2008, les 24 heures hebdomadaires d'apprentissage ont été étalées sur 4,5 jours soit 9 demi-journées. La journée de classe a été allégée pour enseigner les savoirs fondamentaux, aux heures où les élèves sont les plus concentrés. De 144 le nombre de jours d'école passe à 180, la réforme introduit aussi 3 heures d'ateliers périscolaires.

Décret de 2013

Les enjeux de la réforme
  • Favoriser la réussite scolaire de tous les élèves : la priorité est accordée à l’école primaire pour réduire la difficulté scolaire et construire les apprentissages fondamentaux.
  • Permettre une meilleure prise en compte des rythmes des enfants afin de favoriser la disponibilité aux apprentissages scolaires : élever le niveau global de qualification de tous les élèves au terme de leur formation initiale.
  • Favoriser l’ouverture culturelle pour tous les enfants : les rythmes scolaires mieux aménagés, doivent permettre aux élèves de connaître des conditions d’apprentissage plus équilibrées et un temps mieux articulé entre le scolaire et le périscolaire garantissant l’accès à des activités sportives, culturelles et artistiques.
Qualité de la concertation
Une volonté municipale affirmée autour du postulat que cette réforme scolaire, inscrite dans le cadre de la loi de Refondation de l’Ecole, implique une réflexion plus globale sur les rythmes de l’enfant, et doit s’ouvrir à une plus large concertation qu’uniquement le monde scolaire.

Un projet partenarial construit autour d’un objectif commun : la réussite de l’enfant.

Retour sur les conditions de sa mise en place
Un temps d’échange, mis en place le 11 février 2013 par la Caisse des Écoles, auquel étaient conviés l’ensemble des acteurs éducatifs intervenants autour de l’enfant – professionnels et associatifs et auquel avaient participés M. Testu et M. Bernardin, a permis d’ouvrir notre réflexion sur de nouvelles perspectives.
  • 1er semestre 2013
Démarche de concertation avec l’ensemble des partenaires concernés par le temps éducatif de l’enfant : étude des différentes perspectives. Différents temps de rencontre regroupant l’Éducation Nationale (IEN), les directeurs d’école, les parents d’élèves, les associations sportives et culturelles, les animateurs, les ATSEM …
- Rencontre avec Benoît Hamon, le ministre d’Education Nationale
- Assemblée générale des Conseils d’école
 
Collecte d’informations relatives aux enfants pratiquant des activités auprès des diverses structures d’activités éducatives sur la commune :
- Questionnaire familles sur ce que font actuellement les enfants le mercredi et samedi, sur les besoins qu’auraient les parents en cas d’école le mercredi matin et sur l’organisation de la journée : 69% de questionnaires retournés
- Questionnaire Enseignants : 42% de retour

Des lettres d’information en directions des parents : Rythmes Scolaires, prenons acte

Un diagnostic territorial

  • 2014 : Le Projet Educatif Du Territoire VALIDATION 2015 SIGNATURES

C’est un projet vivant qui a vocation à être amélioré en prenant en compte progressivement les différents enjeux et aspects pratiques liés au respect des rythmes des enfants et à la continuité éducative. Il vise à organiser la collaboration des différents partenaires sur l’ensemble des temps de vie de l’enfant pour :

  • Assurer une continuité éducative entre les temps scolaire et périscolaire
  • Offrir un parcours éducatif cohérent et de qualité avant, pendant et après l’école                                                                                                                                 

PEDT

  • Septembre 2014 à 2017 : Mise en place effective, la concertation se poursuit…
Rencontres institutionnelles : les comités de pilotage
Rappel des missions du comité de pilotage
1 - Rôle d'évaluation critique et points positifs
2 - Proposer des évolutions pour que le dispositif réponde au mieux aux attentes
3 - Instance participative : lieu d'échange (co-éducation) où tous les partenaires sont représentés
 
Périodicité de 2 fois par an : fin du 1er trimestre et courant avril/mai
Quatre comités de pilotages se sont tenus : avril et novembre 2015, juin et novembre 2016

Rencontres opérationnelles sur les écoles avec les directions d’écoles élémentaires et maternelles puis avec l’ensemble des équipes éducatives : objectif aboutir à un document d’engagements réciproques

Mise en place de référents ATSEM – rentrée 2015 avec du temps de concertation dégagé les après-midi

Rencontres avec les parents d’élèves élus

Rencontres partenariales avec les équipes éducatives, les parents d’élèves, les élus et les services municipaux autour d’un projet particulier porté sur une école - par exemple réfection de la cour d’école élémentaire Pierre-Sémard/Les Sablons

Une évaluation de l’impact du dispositif menée par un enseignant-chercheur en psychologie : niveaux d’attention des élèves et évaluation des performances scolaires- niveau CE1 et CM2 – Henri- Wallon et République/Line-Porcher.                                                              

Evaluation des nouveaux aménagements des temps scolaires et périscolaires, Rythmes biologiques et psychologiques des élèves du cycle Primaire Rapport final - Janvier 2017

  • 1er semestre 2017 : Evaluation du dispositif

30 mars 2017 : COPIL (comité de pilotage du PEDT) afin d’arrêter ensemble les grilles d’analyse pour recueillir les retours des enseignants/parents des élèves/animateurs /ATSEM ainsi que la mise en place d’un groupe de travail restreint regroupant les personnes volontaires pour analyser ce retour des grilles (juin et septembre 2017).

5 décembre 2017 : COPIL pour présentation du résultat de cette évaluation - échanges autour du powerpoint présenté (document ci-dessous).

Evaluation du Projet éducatif du territoire

  • Juin 2017 : le nouveau gouvernement propose aux communes la possibilité d’une organisation dérogatoire

Décret 2017-1108

27 décembre 2017 : rappel de ce cadre dérogatoire dans un courrier du Directeur académique des services de l'Éducation nationale (DASEN) adressé aux directeurs d’écoles et aux maires des communes portant sur les conditions d’organisation de la semaine à partir de septembre 2018 et demandant notre projet d’organisation avant le 16 février. Interpellé par Mme le Maire sur les délais nécessaires pour mener une réelle concertation avec l’ensemble des partenaires éducatifs impliqués, le DASEN, a donné son accord pour  que nous différions à fin mars l’envoi de notre  projet.
  • Proposition d’organisation de la consultation 

Soucieux de présenter une organisation qui respecte au mieux le rythme de l'enfant pour faciliter ses apprentissages et son bien-être, la municipalité souhaite prendre le temps d’éclairer sa proposition en recueillant l’avis de professionnels de l’éducation, de parents mais aussi de chercheurs et professeurs qui ont pu travailler sur ce sujet :

- Mise en place d’une page dédiée aux rythmes éducatifs sur le site de la ville avec adresse mail rattachée : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser., permettant de recueillir les contributions individuelles et collectives non anonymes jusqu'au 9 mars.

- Courrier adressé aux parents, enseignants, animateurs et ATSEM leur précisant notre démarche de concertation.

- Une présentation par René Clarisse et Nadine Le Floc’h - Maîtres de conférence à l’Université de Tours - et François Testu - Président de l’ORTEJ - des résultats de l’évaluation des nouveaux aménagements des temps scolaires et périscolaires, rythmes biologiques et psychologiques des élèves réalisée sur l’académie d’Orléans-Tours s'est tenue le mardi 20 février à 18h30, salle de la Médaille.

- Une journée de réflexion et d’échanges le samedi 17 mars, autour de la thématique « Quel projet éducatif pour Saint-Pierre-des-Corps ? »

- Semaine 12 : la commission municipale soumet une proposition d’organisation au DASEN pour la rentrée 2018.